Basketball ou soccer? Les deux! - Québec en Forme
Partager
Imprimer la page
 

Bon coup − Parascolaire et saines habitudes de vieBon coup − Parascolaire et saines habitudes de vie

Sur l'heure du midi, Tamara Gaudreault et Olivier Morin ont pris l'habitude de jouer au basketball. Si cette activité parascolaire destinée aux élèves du primaire venait à disparaître de l'école St-Sacrement d'Alma, Tamara affirme : « Je ne resterai pas écrasée dans ma chambre toute la journée » et elle s'inscrirait à un autre sport. Quant à Olivier, il aime bien les animateurs, « parce qu'ils s'arrangent pour qu'on ait toujours du plaisir et que ça se finisse pas en chicane »!

Le témoignage de ces deux jeunes en dit long sur la réussite du programme parascolaire de basketball en salle et de soccer en plein air, aujourd'hui implanté dans la majorité des 21 écoles primaires de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, ce qui représente plus de 300 élèves inscrits à l'un ou à l'autre sport, parfois aux deux.

Le regroupement En Forme-O-Lac, soutenu par Québec en Forme, est à l'origine de ce projet d'activités sportives parascolaires, initialement prévu pour les écoles en milieu défavorisé.

En l'absence de ressources financières et humaines, Sylvain Gagnon, responsable des Saines habitudes de vie à la commission scolaire du Lac Saint-Jean, ne pouvait pas organiser une heure d'activité sportive à midi dans une école située à 40 km d'Alma. Pourtant, tout le potentiel était présent dans le milieu pour réfléchir et trouver une solution à la satisfaction des directions d'écoles et des jeunes, qui avaient envie de bouger. La commission scolaire, l'Association de soccer d'Alma et le Collège d'Alma, ainsi que des partenaires privés ont offert leur savoir-faire et leurs moyens matériels pour que des professionnels animent des activités dans plusieurs sports parascolaires.

Le projet est aujourd'hui autofinancé et appartient en propre à la population et aux partenaires. Et cette bonne idée pourrait être bientôt reformulée, au niveau municipal, pour que tout le monde profite des patinoires extérieures de plus en plus délaissées.

Pour en savoir davantage sur cette bonne idée, écrivez à Jean-Rémi Dionne, coordonnateur du regroupement En Forme-O-Lac.



Blogue RSS

mars15

Faire bouger les petits, tout un défi!

Intégration des recommandations du guide « Gazelle et Potiron » dans Beauharnois-Salaberry Apprendre à sauter, à glisser, à courir, à passer par-de...Lire la suite